Washington donne son aval à la vente d’équipements militaires au Maroc et à l’Australie

Le Département d’État américain a approuvé la vente d’équipements militaires au Maroc pour une valeur de 141,1 millions de dollars

Le Département d’État américain a annoncé, jeudi, avoir approuvé la vente d’équipements militaires au Maroc et à l’Australie.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il devrait notifier au Congrès, aujourd’hui, sa décision d’approuver la vente d’équipements militaires au Maroc pour un montant de 141,1 millions de dollars, rapporte la chaîne américaine Al-Hurra.

Al-Hurra a expliqué que cet accord permettrait de « renforcer les capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance de l’armée marocaine. »

Le Département d’État a également fait savoir qu’il donnait son « accord de principe » à la vente de 40 hélicoptères Black Hawk et de systèmes d’alerte antimissile à l’Australie, pour un montant de 1,95 milliard de dollars.

Mennatallah H. H. M. Said A.  *Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj