Washington appelle Moscou à mener une enquête immédiate sur l’affaire Navalny

C’est ce qui ressort du message posté par la porte-parole de l’ambassade de Washington à Moscou, sur son compte Twitter.

Les États-Unis ont appelé, mardi, les autorités russes à ouvrir une enquête “immédiate, complète et transparente” sur l’empoisonnement de l’opposition Alexeï Navalny.

C’est ce qui ressort du message posté par Rebecca Ross, la porte-parole de l’ambassade de Washington à Moscou, sur son compte Twitter.

Selon Ross, l’ambassadeur américain John Sullivan a souligné que “les résultats cliniques indiquent que le dissident russe Alexeï Navalny a été empoisonné en Russie l’année dernière”.

“Ces nouvelles informations sur Navalny nécessitent une enquête immédiate, complète et transparente de la part des autorités russes, et les parties derrière cet acte doivent être tenues pour responsables”

En effet, Navalny, 44 ans, un critique virulent du président russe Vladimir Poutine, est tombé dans le coma après avoir bu une tasse de thé vraisemblablement empoisonné. Ses partisans accusent le Kremlin.

L’année dernière, le chef du « Parti du Progrès », parti d’opposition russe, est tombé malade alors qu’il était incarcéré dans un centre de détention de Moscou. Son équipe a suspecté qu’il avait été empoisonné, mais les médecins ont dit qu’il s’agissait d’une réaction allergique sévère.

Navalny n’a pas accepté ces conclusions et a déposé une plainte en justice pour empoisonnement présumé.

Meher Hajbi  – Moscou