Mondial de rugby: Macron copieusement sifflé lors de la soirée d’ouverture

“Au Stade de France, Macron hué. Les Français n’oublieront pas la réforme des retraites, les 49.3, et la vie chère !”, n’a pas manqué de rappeler Clémence Guetté, députée LFI du Val-de-Marne,

Le président français, Emmanuel Macron, a été copieusement sifflé lors de la soirée d’ouverture de la coupe du monde de rugby qui se déroulera en France.

Vendredi soir, lorsque le chef de l’Etat s’est levé pour se diriger sur la tribune afin de prononcer son discours d’inauguration de l’évènement, les huées ont retenti depuis les tribunes.

Emmanuel Macron a choisi dans un premier temps de patienter, tout sourire, en attentant que les sifflés cessent, voulant faire body_abstraction de ce mauvais moment, mais devant la persistance du public, il a été contraint de démarrer son discours dans le brouhaha.

“Emmanuel Macron salement hué par les spectateurs du Stade de France au moment de sa prise de parole. Le monde entier l’a entendu”, a relevé le journaliste Benjamin Aguillon dans un message partagé sur X.

“Au Stade de France, Macron hué. Les Français n’oublieront pas la réforme des retraites, les 49.3, et la vie chère !”, n’a pas manqué de rappeler Clémence Guetté, députée LFI du Val-de-Marne, toujours sur le même réseau social.

Le premier match de la compétition se disputera entre la France et la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde, comptant pour le groupe A.

Ce Mondial durera huit semaines, pour se clôturer le 28 octobre.

Ayvaz Çolakoğlu

Mondial de rugby: Macron copieusement sifflé lors de la soirée d’ouverture

“Au Stade de France, Macron hué. Les Français n’oublieront pas la réforme des retraites, les 49.3, et la vie chère !”, n’a pas manqué de rappeler Clémence Guetté, députée LFI du Val-de-Marne,

Le président français, Emmanuel Macron, a été copieusement sifflé lors de la soirée d’ouverture de la coupe du monde de rugby qui se déroulera en France.

Vendredi soir, lorsque le chef de l’Etat s’est levé pour se diriger sur la tribune afin de prononcer son discours d’inauguration de l’évènement, les huées ont retenti depuis les tribunes.

Emmanuel Macron a choisi dans un premier temps de patienter, tout sourire, en attentant que les sifflés cessent, voulant faire body_abstraction de ce mauvais moment, mais devant la persistance du public, il a été contraint de démarrer son discours dans le brouhaha.

“Emmanuel Macron salement hué par les spectateurs du Stade de France au moment de sa prise de parole. Le monde entier l’a entendu”, a relevé le journaliste Benjamin Aguillon dans un message partagé sur X.

“Au Stade de France, Macron hué. Les Français n’oublieront pas la réforme des retraites, les 49.3, et la vie chère !”, n’a pas manqué de rappeler Clémence Guetté, députée LFI du Val-de-Marne, toujours sur le même réseau social.

Le premier match de la compétition se disputera entre la France et la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde, comptant pour le groupe A.

Ce Mondial durera huit semaines, pour se clôturer le 28 octobre.

Ayvaz Çolakoğlu