Médias hébreux: L’armée israélienne met en garde contre une attaque palestinienne «à grande échelle»

Le commandement du front intérieur de l’armée a lancé un « avertissement inhabituel », selon Yediot Aharonot

L’armée israélienne a mis en garde, mercredi soir, contre une possible attaque palestinienne « à grande échelle » contre les colonies de « l’enveloppe de Gaza », selon les médias hébreux.

Le journal israélien Yediot Aharonot a indiqué que le commandement du front intérieur de l’armée avait lancé un « avertissement inhabituel » concernant une « attaque à grande échelle contre les habitants de l’enveloppe de Gaza ».

Et d’ajouter: « Les résidents de l’enveloppe de Gaza ont reçu l’ordre de rester à proximité des abris jusqu’à nouvel ordre ».

L’avertissement indique qu’il faut éviter de se déplacer à l’extérieur, sauf en cas de besoin, sans clarifier la nature de l’attaque éventuelle ni aucun autre détail à ce sujet, selon le journal.

La zone de l’enveloppe de Gaza a été le théâtre d’une attaque lancée par le Hamas et d’autres factions palestiniennes, en date du 7 octobre.

Depuis mercredi matin, les sirènes retentissent à plusieurs reprises dans les colonies israéliennes environnant la bande de Gaza.

Plus tôt dans la journée, les Brigades Al-Qassam, la branche armée du mouvement Hamas, ont annoncé dans un communiqué, avoir bombardé Tel-Aviv (centre) et Eilat (sud), en réponse aux massacres contre des civils, à Gaza.

Pour le 19e jour consécutif, l’armée israélienne continue de cibler Gaza avec d’intenses frappes aériennes qui ont détruit des quartiers entiers, faisant 6 546 morts parmi les Palestiniens, dont 2 704 enfants, 1 584 femmes et 364 personnes âgées, en plus de 17 439 blessés à divers degrés de gravité. 1600 personnes sont toujours portées disparues sous les décombres, selon un dernier bilan établi par le ministère palestinien de la Santé.

Le 7 octobre à l’aube, le mouvement de résistance Hamas et d’autres factions palestiniennes ont lancé depuis Gaza l’opération « Déluge d’Al-Aqsa », en réponse aux « attaques incessantes des forces israéliennes et des colons contre le peuple palestinien, ses biens et ses lieux saints, en particulier la mosquée Al-Aqsa dans la partie occupée de Jérusalem-Est ».

De son côté, l’armée israélienne a lancé l’opération « Épées de fer » et continue de mener des raids intensifs sur plusieurs districts de la Bande de Gaza, où vivent plus de deux millions de Palestiniens qui souffrent de la détérioration de leurs conditions de vie en

Zain Khalil *Traduit de l’arabe par Malèk Jomni