Maroc: l’inflation s’élève à 1,4% en 2021

Soit le double de la hausse enregistrée en 2020

Des données officielles ont montré, vendredi, que l’indice des prix à la consommation au Maroc a bondi de 1,4% en 2021, soit le double de la hausse enregistrée en 2020 (0,7%).

Le Haut-commissariat au Plan, l’organisme officiel en charge des statistiques au Maroc, a attribué, par voie de communiqué, la hausse de l’indice des prix à la consommation, principal déterminant de l’inflation, à la hausse des prix des produits alimentaires de 0,8% et des produits non-alimentaires de 1,8%.

Au niveau des villes, l’inflation en 2021 a atteint son taux le plus élevé dans la ville de Beni Mellal (2%) et à Casablanca (1,9%).

En décembre dernier, la Banque centrale marocaine avait prévu une croissance de 6,7 % au niveau de l’économie du pays en 2021, en raison des conditions climatiques favorables profitant à la saison agricole ainsi que des progrès du pays au niveau de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

La Banque centrale s’attend également à une inflation de 1,4 % en 2022 et de 2,1 % en 2023. Elle a, en effet, justifié ses attentes relatives à l’accélération de l’inflation par la hausse des prix sur les marchés internationaux et par celle des prix de certaines denrées alimentaires locales.

Khalid Mejdoup *Traduit de l’arabe par Malèk Jomni