Libye: Dbeibeh discute avec un diplomate égyptien du renforcement de la coopération bilatérale

Lors d’une rencontre entre le Premier ministre libyen et le chargé d’affaires de l’ambassade d’Egypte à Tripoli.

Le Premier ministre libyen Abdulhamid Dbeibeh a discuté, mercredi, avec le chargé d’affaires de l’ambassade d’Égypte à Tripoli, Tamer Mustafa, des moyens de renforcer la coopération entre les deux pays voisins.

Le bureau des médias du Premier ministre a indiqué, par voie de communiqué, que les deux parties ont discuté d’un certain nombre de dossiers d’intérêt commun et œuvrent au renforcement du partenariat stratégique bilatéral.

A cette occasion, Dbeibeh a également souligné la profondeur des relations entre les deux pays.

De son côté, le diplomate égyptien a mis en relief le souci de son pays de soutenir le gouvernement d’unité nationale, de discuter des moyens de son renforcement et d’ouvrir des horizons plus larges pour la coopération bilatérale.

Ces derniers mois, les relations entre Tripoli et Le Caire se sont développées, après la visite du Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly en Libye le 20 avril.

À plus d’une occasion, l’Égypte a exprimé son soutien à l’actuel gouvernement d’unité nationale en Libye.

Pendant des années, ce pays riche en pétrole était le théâtre d’un conflit armé. Avec le soutien de pays arabes et occidentaux, la milice de Haftar composée de mercenaires et de combattants étrangers, disputait à l’ancien gouvernement libyen, internationalement reconnu, la légitimité et l’autorité sur le pays.

Une sortie de crise se profile en Libye depuis que le gouvernement d’unité nationale et le nouveau Conseil Présidentiel ont pris leurs fonctions le 16 mars 2021, pour conduire le pays à des élections législatives et présidentielle prévues le 24 décembre prochain.

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi