Les pharaons d’Egypte battent le Maroc (2 à1) et se hissent en demi-finale

Les égyptiens qui parviennent, pour la 7ème fois, en demi-finale, devront désormais défier le pays organisateur, le Cameroun

La sélection égyptienne de football rejoint le Cameroun en demi-finale de la Coupe des d’Afrique des Nations (CAN-2021) après avoir battu, ce dimanche, son homologue du Maroc en quart de finale (2 à 1). Qualifiée par les observateurs de « finale avant terme », la partie a tenu toutes ses promesses.

Ce sont les Lions de l’Atlas marocains qui entament le match de fort belle manière. Ils parviennent dès la 4ème minute de jeu à obtenir un penalty, après le fauchage d’Achraf Hakimi dans la surface des réparations.

Le penalty est exécuté par le buteur de cette sélection marocaine, Sofiane Boufal qui envoie le cuir dans la partie supérieure droite du but et ne laisse aucune chance au gardien égyptien Gabaski. Le score évolue déjà en faveur du Maroc (1 à 0).

Les égyptiens tentent alors de se ressaisir après ce scénario catastrophe. Les camarades de la star de Liverpool, Mohamed Salah essaient de construire et de se rapprocher des bois gardés par Yassine Bounou. Mais les frappes, de loin, d’Ayman Ashraf (20 ème minute) et de Mostafa Mohamed (22ème minute) ont été captées par Yassine Bounou.

Avec un score à leur avantage, les protégés du Bosniaque Vahid Halilhodzic laissent l’adversaire faire le jeu et procèdent par des contres furtifs, mais sans grand danger. Achraf Hakimi aurait pu corser l’addition à la 31ème minute en exécutant un coup-franc à moins de 20 mètres des buts de Gabaski, mais son tir passe légèrement à gauche. La première partie du match se termine ainsi à l’avantage des Lions de l’Atlas.

Contraint de revoir sa copie, le sélectionneur des pharaons fait entrer, dès le début de la deuxième période l’attaque Trezeguet qui a remplacé Ahmed Hegazy. Et c’est lui qui rate la plus dangereuse action égyptienne de la partie (49ème) lorsqu’il reçoit une passe lumineuse de Mohamed Salah dans la surface, mais sa frappe passe juste à côté du montant gauche du gardien marocain.

Multipliant les assauts sur le camp marocain, les égyptiens égalisent dès la 51ème minute par l’intermédiaire de Mohamed Salah qui s’est retrouvé seul devant Yassine Bounou.

Le but égyptien fait sortir les Lions de l’Atlas de leur partie de terrain pour reprendre le jeu à leur faveur. Ils se créent plusieurs opportunités maquées par, notamment Mounir El Haddadi, dont la belle frappe à la 76ème minute a été repoussée par le gardien égyptien.

A la 82ème, Nayef Aguerd (Maroc) reprend un centre profond dans la surface, et envoie une belle tête vers le milieu du but. Le ballon dévié par Gabaski touche la transversale et revient dans les pieds de la défense égyptienne. Les marocains tentent de trouver le chemin des filets à plusieurs reprises, mais en vain et les 90 minutes se terminent par un score de parité.

Le onze marocain est revenu, durant la première période des prolongations avec les mêmes intentions, en multipliant les incursions dans la défense égyptienne. Mais ils se découvrent et laissent des espaces derrière qui ont permis à Mohamed Salah de mener un contre rapide pour glisser le ballon, ensuite, à son coéquipier Trezeguet qui donne l’avantage, à la 100 ème minute aux siens (2 à 1).

C’est le but qui qualifie les égyptiens qui parviennent, pour la 7ème fois, en demi-finale. Ils devront désormais défier le pays organisateur, le Cameroun.

Ekip /Aksil Ouali