Le Maroc pleure Rayan, décédé après sa chute dans un puits

Les services de secours, la protection civile, et les autorités marocaines ont mobilisé tous les moyens possibles pour tenter de sauver le petit garçon

Le petit Rayan, âgé de 5 ans, resté coincé dans un puits depuis mardi, est décédé ce samedi soir avant d’être évacué en ambulance.

Le Maroc était suspendu à son sort depuis désormais cinq jours, en tentant l’impossible pour l’extraire d’un puits de 32 mètres de profondeur et beaucoup trop étroit pour pouvoir le remonter.

Les services de secours, la protection civile et les autorités marocaines ont mobilisé tous les moyens possibles pour tenter de sauver le petit garçon.

Le roi du Maroc Mohammed VI, a appelé les parents de Rayan pour leur présenter ses condoléances et les assurer de son plein soutien.

Le gouvernement marocain a déployé un hélicoptère de la gendarmerie royale ainsi que plusieurs véhicules médicalisés espérant que Rayan puisse bénéficier des meilleurs soins dès sa sortie.

Des centaines de milliers de personnes ont suivi, en direct, depuis des jours, grâce aux réseaux sociaux et aux médias, l’avancée des opérations de secours.

Sur Twitter, Rayan est resté le sujet le plus discuté de France jeudi, vendredi et il est toujours en tête de liste ce samedi.

À l’annonce de son évacuation, les internautes ont massivement manifesté leur émotion et leur joie de voir le petit marocain sortir du tunnel, pensant dans un premier temps qu’il avait survécu à ce terrible accident.

Depuis l’annonce de son décès, les messages de condoléances se multiplient et affluent du monde entier.

Majdi Ismail /Nice/Feïza Ben Mohamed