La visite « indésirable » du président français Macron en République Démocratique du Congo

Des Congolais se sont rassemblés devant l’ambassade de France dans la capitale Kinshasa, jeudi, pour manifester contre la visite de Macron.

La visite planifiée du président français Emmanuel Macron en République Démocratique du Congo (RDC), contestée par de nombreux Congolais.

Dans le cadre de sa tournée africaine, qui a commencé le 1er mars et qui prendra fin le 5 mars, Emmanuel Macron doit se rendre à Kinshasa.

Selon les médias nationaux, des Congolais se sont rassemblés devant l’ambassade de France dans la capitale Kinshasa, jeudi, pour manifester contre la visite de Macron.

Des manifestants portant des drapeaux russes ont accusé la France de soutenir les groupes rebelles dans leur pays et d’agir avec le Rwanda.

Les manifestants ont scandé « Les Congolais disent non à la politique de la France » et « La RDC ne veut pas de Macron ».

Macron s’est rendre au Gabon, puis en Angola, et poursuivra par la République du Congo et enfin la République démocratique du Congo dans le cadre de sa tournée en Afrique.

Ahmet Emin Dönmez * Traduit du turc par Tuncay Çakmak