États-Unis: Maya Angelou devient la première femme noire à apparaître sur une pièce de monnaie

Maya Angelou, une poétesse afro-américaine et militante des droits civiques, est devenue la première femme noire à apparaître sur la pièce de 25 cents, également connus sous le nom de « quarters »

Dans un communiqué publié lundi soir, l’United States Mint, l’agence indépendante du gouvernement des États-Unis qui produit et met en circulation les pièces de monnaie américaines, a déclaré avoir commencé à produire les premières pièces » dans le cadre du programme American Women Quarters, qui honore les femmes pionnières.

C’est la première série du programme, et les pièces mettant en vedette des lauréats supplémentaires commenceront à être produites plus tard cette année et jusqu’en 2025.

« C’est un honneur pour moi de présenter les premières pièces de monnaie en circulation de notre nation dédiées à la célébration des femmes américaines et de leurs contributions à l’histoire américaine » a déclaré le directeur adjoint de la US Mint, Ventris C. Gibson avant d’ajouter:

« Chaque trimestre 2022 est conçu pour refléter l’étendue et la profondeur des réalisations célébrées tout au long de ce programme de pièces historiques. Maya Angelou, qui figure au revers de cette première pièce de la série, a fait usage des mots pour inspirer et élever. »

Ainsi, Maya Angelou devient la première femme afro-américaine à apparaître sur une pièce de monnaie.

Les nouveaux « quartiers », qui ont été frappés à Philadelphie et à Denver, mettent en exergue George Washington, le premier président du pays, d’un côté et Angelou de l’autre.

Les autres personnalités à recevoir cet honneur cette année sont Sally Ride, la première femme américaine dans l’espace, Wilma Mankiller, la première femme chef principale de la nation Cherokee, Nina Otero-Warren, une dirigeante du suffrage du Nouveau-Mexique et Anna May Wong, première star de cinéma sino-américaine à Hollywood.

Écrivaine, poète, interprète, activiste sociale et enseignante, Angelou a acquis une notoriété internationale en tant qu’auteure après la publication de son autobiographie révolutionnaire: « I Know Why the Caged Bird Sings. »

Les œuvres de vers, de non-fiction et de fiction publiées par Maya Angelou comprennent plus de 30 titres à succès.

Récipiendaire de plusieurs diplômes honorifiques, Angelou a lu « On the Pulse of Morning » lors de l’investiture du président américain Bill Clinton en 1992, la première fois qu’une femme afro-américaine a écrit et présenté un poème lors d’une investiture présidentielle.

En 2010, le président américain Barack Obama a décerné à Angelou la Médaille présidentielle de la Liberté. Elle est décédée en 2014 à l’âge de 86 ans.

Merve Gül Aydoğan Ağlarcı  * Traduit de l’anglais par Alex Sinhan Bogmis