Biden : Le plan de relance économique va créer 6 millions d’emplois pour les Américains

C’est ce qu’a déclaré Joe Biden dans un discours prononcé depuis la Maison Blanche après l’approbation par le Sénat d’un plan de relance économique de 1 900 milliards de dollars

Le président américain Joe Biden a déclaré, samedi, que « le plan de relance économique permettra de sauver de nombreux emplois, d’une part, et d’accélérer la fabrication et la distribution de vaccins contre le coronavirus, d’autre part ».

C’est ce qui ressort d’un discours prononcé par Joe Biden depuis la Maison Blanche, après l’approbation par le Sénat du plan de relance économique tant attendu de 1 900 milliards de dollars.

Biden a ajouté que « plus de 500 000 Américains ont été tués par le coronavirus, en plus de millions de personnes qui se retrouvent au chômage », selon le site américain « Al-Hurra ».

Le président américain a affirmé que son pays travaille à promouvoir le développement, la fabrication et la distribution de vaccins « pour en faire bénéficier tous les Américains ».

Biden a souligné que « près de 11 millions d’enfants souffrent de carences alimentaires, tandis que des millions de personnes sont obligées de se tenir dans des files d’attente pour recevoir leurs rations alimentaires ».

« Nous avons pris une série de mesures importantes pour mettre en œuvre ce que nous avons promis aux Américains », a-t-il souligné.

Et de confirmer qu’il « signera le plan de relance économique immédiatement après son adoption par la Chambre des représentants ».

Le président américain a conclu en déclarant que « l’adoption du plan reflète le fonctionnement de la démocratie américaine (…) Le plan susmentionné créera environ 6 millions d’emplois pour les Américains ».

« Le Sénat a voté en faveur du plan par 50 voix contre 49, en l’absence d’un député républicain », selon CNN.

Le projet de loi a été renvoyé à la Chambre des Représentants pour un vote final avant que Biden ne le promulgue.

Les démocrates ont été confrontés à de fortes pressions pour demeurer unis afin de faire adopter cette loi, qui est la principale priorité législative de l’administration, avant le 14 mars, date à laquelle les allocations de chômage vont expirer pour des millions d’Américains.

Alors que les républicains s’inquiètent d’injecter trop de liquidités dans l’économie, les démocrates soutiennent que le plan de relance économique est nécessaire pour une reprise rapide après les effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus sur la plus puissante économie du monde.

*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj