Ankara rejette avec virulence les allégations israéliennes contre le président Erdogan

Ankara rejette avec virulence les allégations israéliennes contre le président Erdogan

Le ministère turc des Affaires étrangères a rappelé que tous les historiens reconnaissent que, tout au long de l’histoire, la Türkiye a été un refuge pour tous les persécutés, y compris les Juifs.

Le ministère turc des Affaires étrangères a vivement protester contre les allégations qui visaient le président Erdogan et portés par les autorités israéliennes.

Dans un communiqué écrit partagé samedi, le ministère turc a qualifié de « calomnie » les propos des officiels israéliens.

« Nous rejetons absolument les calomnies et les allégations sans fondement de certains responsables israéliens (contre le président Erdogan) », a écrit le ministère.

Le document a notamment souligné le fait que les autorités israéliennes ne supportent plus la vérité.

« Nous retournons aux concernés les accusations d’antisémitisme, les calomnies et les insultes à l’encontre de notre président et de notre pays », a-t-il dit.

Le ministère a rappelé que tous les historiens reconnaissent que, tout au long de l’histoire, la Türkiye a été un refuge pour tous les persécutés, y compris les Juifs.

« Nous appelons les autorités israéliennes à tenir compte des appels au cessez-le-feu pour mettre fin à la barbarie visant à la destruction totale des habitants de Gaza », a ainsi renouvelé son appel la diplomatie turque.

Mehmet Şah Yılmaz