Al-Sissi discute avec Poutine du soutien aux efforts de règlement de la crise russo-ukrainienne

Le président égyptien Abdel-Fattah Al-Sissi a évoqué mercredi avec son homologue russe Vladimir Poutine son soutien à tous les efforts diplomatiques pour accélérer le règlement politique de la crise russo-ukrainienne.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique entre Al-Sissi et son homologue russe, Vladimir Poutine, selon un communiqué de la Présidence égyptienne.

Le communiqué indique que les deux parties « ont échangé des points de vue sur les derniers développements de la crise russo-ukrainienne et sur les moyens de renforcer les cadres de coopération entre les deux pays grâce à des projets de développement conjoints ».

Al-Sissi a affirmé le soutien de son pays à « toutes les démarches diplomatiques qui accéléreraient le règlement politique de la crise afin de limiter la détérioration de la situation et de maintenir la sécurité et la stabilité internationales ».

« L’Egypte exprime sa volonté de soutenir cette tendance par ses efforts acharnés, au niveau bilatéral ou multilatéral », lit-on encore de même source.

Al-Sissi a déclaré que son pays suivait avec un grand intérêt les développements successifs sur le terrain et que ses principales priorités étaient la sûreté et la sécurité des ressortissants égyptiens en Ukraine.

Il a également exprimé son appréciation des mesures prises par la partie russe pour faciliter le rapatriement des ressortissants égyptiens, dans l’espoir de continuer à leur fournir une éventuelle assistance pour assurer leur sûreté et leur sécurité, selon le même communiqué.

L’Egypte a soutenu une résolution de l’ONU appelant au retrait de la Russie d’Ukraine, tout en refusant d’utiliser des sanctions économiques contre Moscou.

À l’aube du 24 février dernier, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, qui a été suivie de réactions internationales et de l’imposition de sanctions économiques et financières « sévères » à Moscou.

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi