Air Maroc annule ses vols à destination Israël en raison de la détérioration de la situation

Air Maroc annule ses vols à destination Israël en raison de la détérioration de la situation

La compagnie aérienne a annoncé avoir annulé ses vols prévus jusqu’au 13 octobre

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (gouvernement) a annoncé, samedi, l’annulation de ses vols vers Israël en raison de la détérioration de la situation.

Dans un communiqué, Air Maroc a déclaré avoir « annulé ses vols prévus jusqu’au 13 octobre ».

Le communiqué a précisé que l’annulation concerne également son vol, prévu en soirée, entre Casablanca et Tel-Aviv, ainsi que le vol de demain dimanche.

Fin 2020, le Maroc et Israël ont signé un accord de normalisation en vertu duquel les relations diplomatiques gelées en 2000, lors de la deuxième Intifada, ont repris.

Samedi matin, les « Brigades Al-Qassam », la branche armée du mouvement Hamas, ont annoncé le lancement depuis Gaza d’une opération militaire baptisée « Déluge d’Al-Aqsa », « avec une première frappe visant les sites ennemis, les aéroports et les fortifications militaires ».

En réponse, l’armée israélienne a annoncé le lancement de l’opération « Sabres d’acier » contre le Hamas dans la Bande de Gaza, déclarant dans un communiqué, que « ses avions ont commencé à mener des raids dans plusieurs zones de la Bande de Gaza visant des cibles du Hamas ».

Selon le correspondant d’Anadolu, les factions palestiniennes continuent de lancer des salves de roquettes en direction des villes et villages israéliens et ce, depuis samedi matin, tandis que l’armée israélienne continue de lancer ses raids sur différentes zones de la Bande de Gaza.

Ces tirs ont été précédés d’une escalade de la tension en Cisjordanie, notamment dans la ville de Jérusalem, en raison des attaques des colons et des incursions de l’armée israélienne.

Khalid Mejdoup *Traduit de l’arabe par Hajer Cherni