Afghanistan : Visite historique d’Imran Khan à Kaboul

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, est arrivé dans la capitale afghane Kaboul, dans le cadre d’une visite officielles qualifiée d’ « historique », au cours de laquelle il s’entretiendra des relations bilatérales et des pourparlers de paix en cours avec le mouvement « Taliban ».

Imran Khan est accompagné par le ministre des Affaires étrangères, Shah Mehmood Qureshi, ainsi que des responsables de haut niveau.

Une rencontre bilatérale aura lieu entre le Premier ministre pakistanais et le président afghan, Ashraf Ghani. Les deux dirigeants présideront la réunion conjointe entre les délégations des deux pays.

Les réunions seront axées principalement sur les pourparlers de paix avec le mouvement « Taliban ».

Des négociations historiques de paix avaient débuté, le 12 septembre dernier, dans la capitale qatarie, entre le gouvernement afghan et le mouvement « Taliban », avec l’appui des États-Unis.

Les négociations interviennent juste après l’accord historique conclu entre les Talibans et Washington, le 29 février dernier, à Doha, pour le retrait progressif des soldats américains de l’Afghanistan et l’échange de prisonniers.

La république islamique d’Afghanistan est en proie, depuis le mois d’octobre 2001, à un conflit armé depuis que le régime des Talibans avait été renversé par la Coalition internationale, conduite par Washington, en raison de ses liens à l’époque avec l’organisation d’Al-Qaïda, qui avait revendiqué les attaques du 11 septembre de la même année, aux Etats-Unis.

Les pourparlers de Doha visent à mettre fin à 42 ans de conflit armé en Afghanistan, depuis le coup d’Etat militaire de 1978 et l’invasion soviétique entre 1979 en 1989.

*Traduit de l’arabe par Hend Abdessamad